Les cotes de télévision incluent les utilisateurs de DVR, malgré ce que Chris Harrison a dit à un fan de Bachelorette

Les cotes de télévision incluent les utilisateurs de DVR, malgré ce que Chris Harrison a dit à un fan de Bachelorette

Sur Twitter hier soir,Le célibatairel'animateur Chris Harrison a répondu à la question d'un fan sur les cotes d'écoute de la télévision avec une réponse incorrecte. Le fan a demandé si les émissions DVRed comptaient dans les classements, et Chris a répondu qu'ils ne le font pas, et a plaisanté en disant qu'il le laisserait glisser cette fois-ci. Plusieurs personnes ont répondu à Chris et se sont excusées pour le DVR de l'émission, même si Chris a tout à fait tort. Bien que les classements puissent prêter à confusion et soient loin d'être parfaits, ils incluent des émissions DVRed.

Premièrement, les seules personnes incluses dans les classements sont les familles Nielsen (ou panel, comme Nielsen les appelle) : des personnes qui enregistrent leurs habitudes de visionnage dans des journaux ou qui ont des boîtiers attachés à leurs téléviseurs et DVR qui enregistrent automatiquement ces informations. Donc, si vous n'êtes pas une famille Nielsen, peu importe ce que vous regardez, du moins en ce qui concerne les notes.

Il y a quatre ans, Nielsen a dit qu'il voulait 37 000 foyers et 100 000 personnes seront l'échantillon d'ici 2011, il y a donc un petit nombre de personnes et de foyers qui sont habitués à extrapoler ce que tout le monde regarde. (Parce que je ne suis pas un mathématicien, c'est un concept difficile pour moi; après avoir été sélectionné au hasard pour enregistrer les cotes d'écoute de la radio par Arbitron il y a environ 10 ans, J'ai même écrit une histoire sur les cotes d'écoute de la radio pour essayer de comprendre comment quelques personnes choisies au hasard pourraient vraiment représenter tout le monde. Nielsen a été critiqué sur le caractère aléatoire et la représentation de son panneau.)



Lorsque vous voyez des classements télévisés rapportés dans les médias, il s'agit généralement de classements du jour au lendemain appelés en direct + le même jour, ce qui signifie qu'ils incluent les panélistes qui ont regardé l'émission en direct ou l'ont regardée sur leur DVR jusqu'à 3 heures du matin le lendemain. Donc, oui, la lecture sur un DVR compte dans les classements pour ceux qui sont comptés.

Chaque semaine, nous apprenons les classements en direct + 7 jours : ceux qui incluent les personnes qui ont regardé sur leur DVR en une semaine. Comme cela ajoute plus de personnes, les publicistes du réseau aiment utiliser ce nombre pour illustrer la popularité d'une émission. Les publicistes, les spécialistes du marketing et les journalistes décomposent également une émission par données démographiques et rapportent différents types de chiffres, souvent en fonction de celui qui est le plus élevé ou de celui qui parle le plus au public cible d'un réseau ; voici une bonne introduction sur ce que signifient ces chiffres.

Cependant, La télévision en chiffres explique qu'un autre numéro, plus obscur, rarement public, C3 ou C+3 jour, est ce qui détermine[s] combien les réseaux sont payés pour leur publicité car il mesure[s] l'écoute en direct et DVR de la minute commerciale moyenne pendant une émission dans les 3 jours suivant la date de diffusion. Étant donné que ce nombre est généralement très similaire à celui en direct + le même jour, Bill Gorman soutient que le visionnage supplémentaire du DVR après la période «même jour» ne rapporte plus d'argent au réseau ni n'aide les émissions.

Ainsi, alors que Chris Harrison a tort quand il a insisté sur le fait que les émissions DVR ne comptent pas, si vous êtes une famille Nielsen et que vous attendez cinq jours pour regarderLa bacheloretteparce qu'Ashley est si ennuyeuse, vous n'aidez pas à gonfler le salaire de Chris, mais votre audience sera notée et potentiellement incluse dans un communiqué de presse.