Les cotes de Big Brother sont en hausse; mon intérêt est bas

Les cotes de Big Brother sont en hausse; mon intérêt est bas

Grand Frère 15 Les cotes d'écoute de la série ont atteint les plus bas de la série alors que l'émission attirait de plus en plus l'attention des médias pour les déclarations affreuses de ses membres de la distribution, mais les cotes d'écoute ont rebondi pour atteindre des sommets de la saison, et l'émission continue de gagner facilement son créneau horaire et / ou sa nuit. C'est probablement tout ce qui compte pour le réseau, qui a déclaré dans une annonce ce matin que l'épisode de dimanche avait fourni des notes estivales élevées pour la deuxième diffusion consécutive. Environ 6,84 millions de personnes regardaient.

Alors que j'étais heureux de voir l'émission diffuser les commentaires sectaires et le comportement horrible de l'un de ses membres de la distribution, mon intérêt est presque tombé d'une falaise, et pas seulement parce que le montage qui a fait de la cible la plus facile, mais la plus méritante, Aaryn , le bouc émissaire. J'ai dû me forcer à regarder les épisodes de la semaine dernière, qui viennent maintenant avecune discrétion du spectateur est conseillée.

Je sais, je sais: la série fait enfin (un peu) ce que je voulais et maintenant je me plains à nouveau. Je suis impossible à satisfaire ! Mais je pense que ce qui m'a vraiment découragé, c'est que la série est toujours la même vieille promesse non tenue : un super concept mal exécuté.



Il y a les conneries habituelles : une compétition HOH qui consistait essentiellement à deviner, comme le dernier tour de la finale HOH (comment pourraient-ils savoir ce que les téléspectateurs pensent en se basant sur un montage manipulé ?), Et la torsion s'en va, les producteurs laissant plutôt les téléspectateurs qui veulent aller en ligne ou dépenser 1 $ par SMS pour sélectionner le troisième candidat. (Oh, Serre , comme tu me manques.)

Il est également frustrant que le montage, les médias sociaux et la promotion à l'écran se concentrent sur les choses les plus lamentables possibles: la punition alimentaire, les bêtises, ce que la famille de McCrae pense de la showmance de son fils avec Amanda. Avec tout le respect que je vous dois : Putain, qui s'en soucie ?

Apparemment, plus de gens s'en soucient que moi, du moins à en juger par des choses comme les tweets et les interviews post-émission qui se concentrent sur le trivial plutôt que sur les conséquences.

Pourtant, je n'arrive pas à croire qu'il y ait du temps pour toutes ces bêtises avec la famille de McCrae, mais pas pour que Julie Chen interroge Jeremy sur ses horribles commentaires. Comment se fait-il que Jeremy, qui a utilisé des mots tels quekikes et juifsde même queinsultes homosexuelles, a plutôt été interrogé sur son arrogance par Julie Chen.

Non pas que Julie Chen ait eu une crédibilité exceptionnelle en tant qu'animatrice auparavant, mais elleétait tellement lésépar les commentaires d'Aaryn, mais semble frustrant juste répondre à la version télévisée de l'émission (même si elle au moinsutilisé pour regarder les flux en direct). Même si elle limite simplement ses interviews à ce qui est diffusé à la télévision, elle a eu l'occasion jeudi d'aborder le langage et le comportement racistes avec l'ensemble de la distribution, mais à la place, elle a simplement interrogé Candice sur un échange houleux au lieu, vous savez, de demander à Aaryn et GinaMarie sur leurs propos racistes.

À la suite de tout cela, il est difficile de trouver les choses stupides et amusantes pour être divertissantes, sans parler des choses comme les invités qui intimident GinaMarie. Elle est horrible mais regarder quelqu'un souffrir n'est pas divertissant.

Et je pense que c'est là le problème : ce que les autres perçoivent comme divertissant n'est pas pour moi. Cela peut changer, et en fait, j'ai le sentiment que cette saison ressemblera beaucoup à Caramoan survivant , en ce sens que beaucoup de laideurs précoces seront oubliées.