Le voyage SYTYCD de Billy Bell se termine enfin alors que Nigel Lythgoe plonge à nouveau dans l'homophobie

Le voyage SYTYCD de Billy Bell se termine enfin alors que Nigel Lythgoe plonge à nouveau dans l'homophobie

Billy Bell a finalement été renvoyé chez lui le Donc tu penses pouvoir danser après avoir été dans les trois derniers pendant cinq semaines consécutives. Cela met fin à un voyage qui a commencé l'automne dernier, lorsqueil a abandonnépour des raisons mystérieuses impliquantsa mort possible s'il dansait. José Ruiz a également été éliminé par les juges. La semaine prochaine, les juges perdent leur pouvoir et les téléspectateurs choisissent les deux derniers, puis le gagnant.

Entre-temps,Nigel Lythgoe se défend une nouvelle fois contre des accusations d'homophobieà cause de son commentaire lors des éliminations selon lequel les téléspectateurs n'auraient peut-être pas aimé le style légèrement androgyne de Billy Bell.

Premièrement, Billy n'est pas exactement androgyne, il est plutôt féminin. Tu n'as pas à regarder derrière luienfonçant son nez dans le cou de Kentpour preuve de cela, mais il y a beaucoup d'autres preuves - pas qu'il y ait quelque chose de mal à cela. Mais le plus gros problème de notre culture avec les homosexuels est leur incapacité à se conformer aux rôles de genre traditionnels, donc Billy n'agit pas comme un homme qui gratte la balle et chevauche un cheval, c'est ce qui rend certaines personnes plus mal à l'aise que ce qui stimule son cerveau et son pénis. (Il y a un an,J'en ai discuté, et les cheveux ironiquement féminins de Nigel, en profondeur.)

Nigel écrit sur Twitter que décrire son style de danse comme androgyne n'est pas homophobe, et puis exprimé son désir plus de masculinité, d'écriture, c'est une étiquette facile à coller sur quiconque s'efforce de faire en sorte que ses danseurs masculins soient forts et masculins.

Je ne pense pas que Nigel soit un bigot ou même un ignorant comme cet idiot d'Elisabeth Hasselbeck, mais il ne comprend pas très bien comment critiquer les hommes pour ne pas être masculins est à la racine de l'homophobie des autres, et il doit se réveiller.