Le procès complet de Tonya Cooley publié, dit qu'elle a porté plainte en mai 2010

Le procès complet de Tonya Cooley publié, dit qu'elle a porté plainte en mai 2010

Le procès de Tonya Cooley contre MTV, Bunim-Murray Productions et les autres membres de la distribution Kenny Santucci et Evan Starkman, qui, selon elle, l'ont violée avec une brosse à dents , révèle que Tonya a déposé une plainte officielle il y a un an et demi et a peut-être tenté de résoudre sa plainte sans poursuivre.

Cela fournit des preuves qui contredisent certains des arguments avancés par ceux qui veulent renvoyer immédiatement Tonya en raison de son comportement passé ou parce qu'ils doutent et jugent automatiquement les femmes qui font des allégations d'agression sexuelle.

Alors que le procès, qui est ci-dessous et a été publié par The Hollywood Reporter , a été déposé le 27 octobre, il indique que le 7 mai 2010, Tonya a déposé une plainte auprès du ministère californien de l'emploi et du logement équitables, modifiant celles des 20 juin et 19 juillet 2010, et alléguait un licenciement illégal, du harcèlement, un défaut d'empêcher discrimination ou vente au détail, représailles et agression sexuelle.



Il indique également que son délai de prescription pour déposer une plainte était le 28 octobre 2011, ce qui explique pourquoi la plainte a été déposée la semaine dernière.

Un effet secondaire intéressant du procès, s'il est devant un juge, est qu'il peut trancher des questions liées à des contrats de casting vraiment fous.

Le journal note que le procès de Tonya la traite comme une employée de MTV et Bunim-Murray, ce qu'elle est bien sûr à toutes fins pratiques, même siLe contrat de distribution du monde réel, (et probablement un similaire utilisé pour Le défi montre) dit que les membres de la distribution ne sont pas des artistes ou des employés - en plus de dire qu'ils peuvent être agressés sexuellement ou violés.

Quoi qu'il en soit, l'analyse de THR dit Tonya…

poursuit pour harcèlement sexuel, discrimination, représailles, licenciement abusif et autres violations du droit du travail, et les allégations sont suffisamment importantes pour qu'avant le dépôt du procès, les parties aient conclu un accord pour imposer le délai de prescription, que Bradley Boyer, un L'avocat de Ropers, Majeski, Kohn & Bentley, suggère une enquête interne par le réseau et quelques tentatives des parties pour résoudre le problème avant que les allégations ne soient rendues publiques. Dans la plainte, Cooley déclare à plusieurs reprises que l'accord qu'elle a signé avec MTV était un contrat de travail ou que sa relation avec le réseau pourrait être considérée comme une relation employeur/employé par le code du travail californien.

Le procès de Tonya indique également qu'en plus de souffrir d'une grave détresse émotionnelle, elle a été blessée financièrement et affirme que Bunim-Murray a fourni des boissons alcoolisées à volonté tout en fournissant des quantités limitées de nourriture afin d'encourager les participants à adopter un comportement scandaleux qui augmenterait les cotes des téléspectateurs.

En ce qui concerne l'agression sexuelle présumée, il est dit que le matin après s'être évanouie ivre, Tonya a remarqué qu'elle avait mal au vagin et avait des lacérations / éruptions cutanées comme des abrasions sur ses lèvres qu'elle supposait… étaient une sorte d'éruption cutanée causée par sa participation à les défis.

La poursuite ne précise pas la chronologie exacte, mais indique que Tonya et d'autres membres de la distribution ont officiellement signalé l'agression sexuelle des accusés Santucci et Starkman à un moment donné.

Voici le procès complet:

Mise à jour: Bunim/Murray a dit ils ont trouvé que les affirmations de Tonya Cooley étaient totalement sans fondement.

Le procès a été réglé à l'amiable en 2012 .