La victoire de Scotty McCreery et la consommation de confettis mettent fin à American Idol 10

La victoire de Scotty McCreery et la consommation de confettis mettent fin à American Idol 10

Le meilleur moment de laIdole américaine 10la finale est arrivée à la fin, lorsque le nouveau vainqueur Scotty McCreery a pratiquement cessé de chanter pour embrasser les membres de sa famille; dissed Jack Black , qui voulait un câlin; puis a terminé sa chanson dans une pluie de confettis en s'effondrant de façon spectaculaire sur la scène et, lorsqu'il s'est levé, en ouvrant la bouche pour y attraper des confettis.

Ce fut un moment surprenant et amusant dans une saison qui en avait relativement peu. Par la suite, Danny Gokey a commencé à suivre les tendances sur Twitter, qui est à peu près tout ce que vous devez savoir sur la saison 10.

Scotty, 17 ans, est le deuxième chanteur country à remporter le spectacle et le quatrième homme consécutif à gagner. Mais sa victoire sur Lauren Alaina, 16 ans, est pour le moins surprenanteIdolerésultat final de tous les temps, et le record du monde de plus de 122 millions de votes était probablement principalement pour lui – Seacrest n'a même pas suggéré que c'était proche. (Remarque : les votes records de cette saison semblaient en contradiction avec le manque général de buzz à propos de cette saison et de ses concurrents, sans parler du nombre inférieur de personnes qui se sont connectées mardi soir par rapport au même épisode l'année dernière. Je me demande si le pourcentage de votes reçus par SMS - ce qui est plus facile que d'appeler, surtout si voustexte de puissance– a gonflé artificiellement le nombre de votes.)



Les 126 dernières minutes – elles sont arrivées à l'heure, car elles devaient durer jusqu'à 10h07, bien que ces sept minutes supplémentaires aient été complètement inutiles – étaient pleines de remplissage prévisible, bien que heureusement, pas trop de morceaux fatigués comme les fausses récompenses ( bien qu'en réalité, qui était assez mémorable pour le ramener ?). Vous pouvez revivre l'ennui minute par minutedans le blog en direct.

Outre quelques packs de clips, il s'agissait surtout de performances, certaines plus affreuses que d'autres. Beyonce a joué deux fois juste pour remplir le temps; Lil Jon est sorti devant TLC, moins le L; et James Durbin jouant avec Judas Priest, pour lequel James portait une tenue qui semblait provenir d'une collision de The Village People avec un lustre. Tim McGraw et Scotty ont joué, tandis que Carrie Underwood et Lauren ont fait un duo; les deux ont juste servi à souligner à quel point les deux finalistes sont décevants en tant qu'interprètes, même s'ils ont de bonnes voix. Et Steven Tyler et J Lo sont montés sur scène, bien que J Lo ait rejoint son mari Mark Anthony en tant que danseur silencieux et secouant le cul de sa chanson en espagnol.

Même Lady Gaga, vêtue d'une merde folle à paillettes, n'a pas pu sauver la série, car elle était confinée au sommet de son propre Aggro Crag, du moins jusqu'à ce qu'elle tombe dans une fosse de briques en mousse de style Double Dare. C'était la métaphore parfaite pour cette saison : beaucoup de talent mais peu de surprise tomber de son piédestal mais ne pas se blesser.