Clay Aiken pense que les blagues sur lui sont drôles la moitié du temps, mais les questions homosexuelles sont insultantes

Clay Aiken pense que les blagues sur lui sont drôles la moitié du temps, mais les questions homosexuelles sont insultantes

Clay Aiken a le sens de l'humour à propos des blagues qui font souvent de lui leur cible. Et ils ne sont pas si inconnus. J'ai passé des années et des années au collège à me faire harceler, alors je m'en suis un peu servi, raconte-t-il au Calgary Sun. Tout d'abord, je ne regarde généralement pas (les talk-shows) et quelqu'un d'autre m'en parlera. Et, diable, la moitié du temps, je pense que c'est drôle.

Il dit aussi que quand les gens lui posent des questions sur son orientation sexuelle, c'est insultant. Les blagues sur son homosexualité sont tout aussi insultantes que lorsque quelqu'un comme vous m'interviewe et pose une question comme celle-là, peu importe comment vous la formulez », dit-il. Mais il s'est aussi résigné aux insultes : ça fait partie du jeu. Vous venez de le faire.

Son deuxième CD devrait sortir au printemps prochain, dit-il ; Clay travaille actuellement avec le producteur canadien Jaymes Foster Levy dessus, rapporte le Sun.



Chanter les louanges de Clay Aiken [Le soleil de Calgary]