Bachelorette, membre de la distribution de Bachelor in Paradise accusé d'inconduite sexuelle

Bachelorette, membre de la distribution de Bachelor in Paradise accusé d'inconduite sexuelle

La bachelorette saison 14 et Baccalauréat au paradis Le membre de la distribution de la saison 5, Leo Dottavio, a été accusé d'inconduite sexuelle impliquant plusieurs femmes, auxquelles il a répondu en écrivant, Je ne suis pas une personne parfaite et en suggérant que les femmes auraient dû lui parler si elles se sentaient mal à l'aise avec son comportement.

ABC et la société de production Warner Bros. ont tous deux refusé de commenter lorsque a demandé le Hollywood Reporter.

Ceci est le dernier rapport de comportement problématique des candidats à Bachelorette cette saison :



Jeudi, la candidate de la saison 22 de Bachelor, Bekah Martinez, a partagé des captures d'écran de messages sur les réseaux sociaux qui lui ont été envoyés par d'autres femmes, y compris celle-ci, qui a été archivé par Just Jared :

Il a constamment poursuivi mon amie, qui a dit très clairement qu'elle était dans une relation engagée. Je lui ai envoyé plusieurs photos de bite indésirables.

Un autre montre un commentaire laissé par Léo sur le compte Instagram de quelqu'un :

Tu as besoin de ma grosse bite

Dans les messages avec Bekah, Léo a affirmé une capture d'écran a été photoshoppée. Le partage de ces messages par Bekah a incité certains vilaines tentatives de représailles , qu'elle a également partagé.

Leo a répondu avec cette déclaration officielle vendredi, selon THR :

Il y a eu quelques histoires récentes à mon sujet qui ont attiré l'attention et je veux y répondre. Je veux commencer par dire que personne ne m'a jamais accusé de harcèlement sexuel. Personne n'est jamais venu me voir de quelque manière que ce soit et m'a dit que je les mettais mal à l'aise. Cependant, je ne suis pas une personne parfaite et je n'ai jamais prétendu l'être.

Ai-je fait des choses à l'université dont je serais gêné maintenant ? Absolument. Étais-je une partie de ma culture, les temps, les films? Oui. J'ai grandi en tant que personne depuis le collège. Je ne suis plus l'homme que j'étais il y a deux ans, encore moins il y a 14 ans.

Il est important que les femmes s'expriment si elles se sentent mal à l'aise ou harcelées. Je soutiens cela. S'il y a quelqu'un que je mets mal à l'aise, pourquoi ne pas venir me voir ? J'aimerais avoir l'occasion de réparer mes torts et de parler à toute femme qui veut me dire comment et quand je les ai mises mal à l'aise. Je veux profiter de cette occasion pour m'améliorer et améliorer le traitement des femmes dans ma vie.

Bekah a écrit ceci sur Instagram :

Je sais que Leo n'est pas un violeur ou un agresseur 'sérieux', mais la façon dont il a géré cette situation :

-en riant sur son histoire
- me menacer de poursuites judiciaires
- être verbalement dédaigneux des expériences des femmes
- répandre sciemment des mensonges dans des tentatives d'attaquer mon personnage

sont tous des exemples parfaits de la culture toxique dans laquelle nous vivons qui fait taire les vraies victimes et donne du pouvoir aux vrais agresseurs.